CANCER ET SPIRITUALITE

 

 

SOINS ENERGETIQUES

 

 

SHIATSU

PRINCIPE DE BASE

 

 

Même si cela parait être une évidence et enfoncer une porte ouverte ( mais allons y quand même …) il est évident  que  la libre circulation de l’ énergie dans le corps participe à son bon fonctionnement.

De façon  toute aussi évidente, la puissance salvatrice mais également hautement toxique de la chimio entrave cette circulation .

Il faut donc l’ aider à mieux circuler.


 

Mon amie a retiré beaucoup de bénéfices de scéances de shiatsu YIN régulières, lesquelles permettent -en faisant mieux circuler les énergies -de faire mieux fonctionner certains organe, comme le foie pour éliminer les toxines chimio, le rein, pour éliminter les trops pleins d'eau suite à des oedèmes, du lymphodème.C.f : 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Shiatsu

 

A cet égard, nous vous recommandons grandement - à titre personnel,- Mme Faure Sylvie, kiné  conventionnée, village CLAPIER, 34, proximité de Montpellier, spécialisée en shiatsu ( entre autre ) 04 67 59 87 19 , qui lui a fait le plus grand bien à chaque fois que je l'amenais en scéance. Ca aussi, testé et approuvé ;-)



 

 

Pour les plus sceptiques, sachez que dorénavant nombre de praticiens dirigent les patients vers cette voie pour un accompagnement parallèle du traitement médical en douceur et une meilleur action de celui-ci….

CF. http://quandsertmonblog.jimdo.com/radiotherapie/

 

Toujours pour les sceptiques, je me bornerai à citer nos aïeux qui partaient du sain principe que si « ça n’pouvant point faire de ben, ça n’pouvant point y faire de mal non pus .. .. »

Et dés lors que l'on  a quelque chose à gagner en mieux être, il n’ y a aucune montagne que l’on ne puisse vraiment bouger et -dans notre expérience- aucune bonne raison de ne pas faire appel à ceux qui savent travailler avec l’ énergie .

 

TRAVAIL SUR ENERGIE PURE ( AUCUN CONTACT PHYSIQUE MANUELLE )


M’inscrivant donc dans une volonté générale de TOUT mettre en œuvre   au service du mieux être de mon amie, je me suis d’autant plus naturellement retournée vers quelque chose qui fait déjà partie de nos vies de façon ponctuelle :

le travail sur l’ énergie.
 


 J’ai la sagesse de penser que les choses importantes de la vie ne se font jamais par hasard… ;-), ( pas vous ? ), et c’est ainsi que bien que vivant dans l’ Hérault, j’ ai été mise en relation avec SONIA ZIETEK  ( 06 68 18 27 15, 77 270 VILLEPARISIS, région parisienne libre participation)  qui travaille aussi  sur l’énergie.

Un travail sur les soins énergétiques, grâce à une pratique de lecture intuitive du corps, qui lui permet de voir/ressentir , même séparée de 800kms … où -je dis bien où (= dans quelle partie du corps …), se trouve la zone de douleurs particulières du moment où elle intervient et  la nécessité de remédier dessus en soin énergétiques ...


En sus de travailler l’ énergie, Sonia, nous amène à prendre conscience de  blocages sur le corps énergétique, physique, psychique et émotionnel du patient psycho-émotionnel que nous sommes  toutes et tous pour elle ; blocages qui ont tout à gagner d’être débloqués ……


Vous trouverez en lien son site , en attendant voici ce que Sonia souhaite vous dire :

 


«  Au risque de décevoir certains d’entre vous, il n’y a rien d’ésotérique ou de mystique lorsqu’on aborde le sujet des soins énergétiques.

Au cours de ma vie, j’ai souvent entendu dire « je n’y crois pas » comme si cette phrase permettait d’exorciser un malaise quelconque, très souvent lié à la peur de l’inconnu.

De nombreuses études restées  méconnues du grand public montrent que l’activité de nos cellules dégage un champ lumineux .

Le physicien Allemand Popp, a été l’un des pionniers dans la mise en évidence de l’existence de bio-photons, responsables de la vitalité et de la santé de nos cellules.

Alors ne pas croire, certes, mais ne pas croire à quoi ?

 

« Pour ceux qui croient, aucune preuve n’est nécessaire, pour ceux qui ne croient pas, aucune preuve n’est suffisante…. »

 

J’ai  eu l’immense chance de travailler pendant des années au sein d’un laboratoire de cosmétiques de renommée internationale. Mon travail me permettait de voyager à travers le monde, et de découvrir des cultures aussi diverses que variées ainsi que des modes de pensées bien différents de ceux que nous offrait l’occident.

Une importante maladie, le décès d’un être cher, ma curiosité et mes questions restées sans réponse m’ont amenées à lire, étudier, suivre des formations, et rencontrer des personnes susceptibles d’éclairer mon chemin.

Aujourd’hui, à mon tour, j’ai à cœur d’aider ceux qui souhaitent mieux comprendre et mieux appréhender la vie, cette formidable école où chacun de nous évolue à son rythme.

Je ne porte pas de titre, je me considère juste comme un « catalyseur ».

Les éléments sont en nous, souvent oubliés, comme des outils rouillés au fond d’un vieil établi, mais nul ne peut prétendre à nous en offrir de nouveaux.

Non, nous sommes le seul maitre de notre vie…..

 

C’est parce que j’en ai eu assez de recevoir des patients ballotés et perturbés par des stages dits « de développement personnel », par des « gourous en tout genre » capables de ponctionner le moindre centime à des gens crédules, par des « Maitres spirituels » qui pointent avec arrogance notre ignorance et leur grandeur que j’ai décidé de poursuivre mon enseignement auprès des personnes qui viennent me consulter.

L’énergie n’est pas réservée à une élite comme certains veulent bien nous le faire croire.

L’énergie est en chacun de nous, à notre disposition.

Il est donc essentiel d’ouvrir nos yeux sur nos immenses facultés et de prendre enfin conscience qu’aucune élite n’a été choisie."

 

LES SOINS ENERGETIQUES


"Afin de mieux comprendre ce que sont les soins énergétiques et comment ils agissent sur notre bien être, il est important  de s’arrêter un instant sur quelques principes issus des recherches effectuées en physique quantique.

 

Dans les années 1920, le chercheur soviétique Alexander GURWISCH avait montré que des effets biologiques, pouvaient être observés entre des radicelles d'oignon  séparés par une distance de 5 à 10 cm,. Le rayonnement  émis était dit mitogène car il augmentait la croissance cellulaire. Cette expérience montrait incontestablement que les systèmes biologiques sont capables d'échanger de l'information par le biais d'un rayonnement électromagnétique, et donc sans contact direct de molécule à molécule.

Depuis une vingtaine d'années, F.A. POPP a repris ces travaux et a découvert que les cellules d’un tissu vivant maintenaient leur équilibre en émettant de la lumière.

Chaque fois qu’on  les stressait, par n’importe quel moyen (stress mécanique, chimique, émotionnel, électromagnétique, etc.), elles émettaient des bio-photons pour rétablir leur équilibre.

Les êtres vivants sont donc capables d'accumuler, d'échanger des lumières sans être en contact direct.

 

{ Note personelle des rédactrices:

Ce passage vous aide à comprendre une partie du fonctionnement des coupeurs de feu, évoqués en http://quandsertmonblog.jimdo.com/radiotherapie/ } }

 

La rétention de lumière est donc un indice de vitalité qu’il est possible d’observer par voie intuitive sur les diverses zones du corps..

En ce qui concerne la lumière, et donc le rayonnement, nous avons longtemps cru que c’était une onde.

Or, plusieurs expériences ont démontré qu’en fonction des circonstances, elle se manifestait soit comme une onde ou soit comme un ensemble de grains de matière.

La même chose a été constatée en présence d’électrons. Alors qu’on était persuadés qu’ils ne pouvaient être que des grains de matière, soumis aux mêmes conditions expérimentales que la lumière, ils se sont manifestés sous forme d’onde.

Les particules, tout comme la lumière se manifestent donc tantôt comme des objets matériels, tantôt comme des phénomènes vibratoires.

 

Le principe des phénomènes de résonance :


Plusieurs expériences menées par des scientifiques ont démontré  qu’une substance ( médicament, remèdes floraux, etc….) possédait une fréquence de résonance bien particulière ... C’est ce que l’on a nommé la signature fréquentielle.

Les études du professeur George Lakhowsky sont venues étayer ces expériences, et reposaient sur l’hypothèse que  chaque organe vibrait à une fréquence spécifique.

En cas de pathologie d’un organe, son hypothèse consistait à dire que les cellules qui le composaient ne vibraient plus à la bonne fréquence pour maintenir un état de santé et d’équilibre.

Le remède imaginé par lui consistait à baigner le corps dans un spectre suffisant large de fréquences pour que chaque groupe de cellules du corps entre en résonance avec au moins l’une d’elles.

Les cellules qui vibraient à la bonne fréquence étaient renforcées dans leur

vibration propre; celles qui avaient perdu leur fréquence spécifique pouvaient se réajuster à la bonne vibration, grâce au phénomène de résonance…

Aujourd’hui, on peut donc considérer les cellules comme des entités physiques qui échangent des éléments les unes avec les autres ( vision corpusculaire) ou comme des émetteurs-récepteurs qui communiquent entre eux de manière électro-magnétique ( vision ondulatoire)

 


 Il est donc facile de comprendre que toutes les thérapies énergétiques sont explicables grâce à la physique quantique et qu’elles ne font en aucun cas appel à un « don «  quelconque hérité d’un guide spirituel ...

Le principe est toujours le même :

Le thérapeute envoie de manière ondulatoire une information qui permettra au corps de se rééquilibrer et de se régénérer.

 

Yvan Amar a écrit :

«  Si quelqu’un me guérit et me retire mon mal, j’entends aussi qu’il me hisse au niveau de conscience que j’aurais atteint si j’avais moi-même résolu ce que ce mal devait m’apprendre. Sinon, s’il me laisse dans le même état de conscience après m’avoir retiré mon mal, il me vole l’outil de croissance que peut être cette maladie. »

 

Dans le « Meilleur des Mondes » Aldous Huxley, disait :

« L’expérience, ce n’est pas ce qui arrive à quelqu’un, mais ce que quelqu’un fait

avec ce qui lui arrive ! »

En fait, ce qui arrive à quelqu’un, ce n’est qu’une anecdote. Anecdote qui peut être douloureuse, certes, mais la vivre, en soi, n’apporte rien comme plus-value. Nous la subissons, c’est tout.

C’est lorsque nous faisons quelque chose avec ce qui nous arrive que nous avons le pouvoir de transmuter un événement douloureux en une source d’enseignements et de compétences. »

 

La lecture intuitive permet de mettre en évidence ces émotions non intégrées qui ont amené la création de blocages dans le corps énergétique, physique, psychique et émotionnel du patient.

Il est donc ensuite essentiel que la personne concernée soit dans une démarche active et prenne conscience de ce qu’elle et le développement organique de son corps ont participé à  créer ( y compris la maladie.


LE SOIN ENERGETIQUE

 

( sur place ou à distance)

permettra de réajuster les fréquences vibratoires des différents organes du corps, et facilitera l’émergence d’émotions non intégrées ou refoulées.

 

Edgar Morin précisait :

« Ce n’est pas parce qu’on a vécu des expériences que l’on a de l’expérience…"

Une fois que nous avons transformé les expériences en conscience,

nous sommes prêts pour un nouveau commencement »

 

La démarche est assez rapide, il faut environ 5 à 6 séances espacées de 15 jours à 1 mois, selon les ressentis de la personne aidée.

En finalité, vous comprendrez que la maladie n’est pas une fatalité et que nous créons nous-mêmes notre propre destin."

 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


Encore une fois, pour ma compagne et moi même,  le traitement médical est primordial et ces différentes formes d’accompagnement parallèles ne peuvent en aucun cas s’y substituer, mais très bien les accompagner .

 


Point de vue que partage Sonia

 

N'oubliez pas la sous- partie spiritualité,

 

http://quandsertmonblog.jimdo.com/soins-energetiques/spiritualite/